Comment éviter que Bébé ai la tête plate ?


Qu'est ce que le syndrome des têtes plates ou Plagiocéphalie ? Peut-on éviter que Bébé ai la tête plate ? Quels sont les risques avant, pendant et après l'accouchement ? Que faire si Bébé développe ce syndrôme ?


+ Syndrome des têtes plates et les causes


Il existe 3 types de têtes plates et les causes peuvent être primaires, c'est-à-dire congénitales et donc installées pendant la grossesse ou l'accouchement ou secondaires, c'est-à-dire environnementales et donc conditionnées par les installations de votre enfant. Certaines de ces causes sont inévitables mais quelques conseils peuvent les minimisées et même les évitées.


> Les différents types de têtes plates

  • Plagiocéphalie

C'est la plus courante, le terme "plagiocéphalie" vient du grec : "plagie" qui signifie oblique et "céphalée"qui signifie tête. Nous parlons donc d'une asymétrie du crâne de l'enfant, elle peut être d'emblée associée à une asymétrie du reste du corps, il faut donc ne pas hésiter à consulter un kinésithérapeute pratiquant la thérapie manuelle du nourrisson ainsi d'une rééducation sensoti-motrice le plus tôt possible.


  • Brachycéphalie

Cette déformation est symétrique, le méplat est à l'arrière de la tête. Il est parfois si important que l'on décrit un coup de hache sur l'arrière du crâne de Bébé. Dans ce cas, Bébé est souvent en schéma d'hyperextension et beaucoup de soin quotidien deviennent compliquée, Bébé semble avoir mal dans beaucoup de position.


  • Dolychocéphalie

Plus rare, cette déformation montre un diamètre avant/arrière du crâne est plus important que le diamètre latéral.



> Pendant la grossesse

  • Alitement

L'immobilisme est la cause de beaucoup de plagiocéphalie primaire, cela n'est pas pour autant une fatalité : si vous êtes contrainte de rester allonger pendant votre grossesse, il ne faut pas hésiter à se faire prescrire des séances de kinésithérapie à domicile pour établir avec votre kinésithérapeute les bons réflexes afin d'améliorer le positionnement et de diminuer les contraintes sur Bébé.

  • Positionnement de Bébé pendant le dernier trimestre

Sur les derniers mois, votre bébé va commencer à manquer d'espace surtout en cas de grossesse multiple, il peut alors prendre une position qui va exercer des contraintes dite intra-utérine, sur son crâne encore très malléable. C'est pour cela que votre état de stress est aussi très important, plus vous serez détendue, plus bébé aura une liberté accrue et des contraintes diminuées.



> Après la naissance

  • Contraintes de l'accouchement

Lors de l'accouchement par voies basses ou césarienne, les contraintes sur le crâne de votre enfant peuvent entrainer des déformations. Elles sont impossibles à prévoir et à éviter, lors de l'accouchement si la vie de votre enfant est en danger, il doit être sorti au plus vite.

Votre préparation à l'accouchement est tout de même primordial, il faut se préparer physiquement et mentalement à celui-ci : certains problèmes peuvent être amoindris par une bonne connaissance de son corps. 


  • Positionnement préférentiel ou imposé

Les plagiocéphalies secondaires sont la conséquence des torticolis ou de l'immobilisme :

- les torticolis doivent être traités très précocement par des séances de kinésithérapie en thérapie manuelle et rééducation sensori-motrice. La récupération est meilleure dans les 9 premières semaines de vie. Le rythme des séances est de l'ordre de 2 à 3 par semaine, les parents doivent être conscient de leur importance et le plus rigoureux possible dans les conseils donnés.

- l'immobilisme de Bébé peut être évité par une adaptation simple de son environnement, souvent très contraignante pour les parents, elle est pourtant indispensable et doit être effectuée en même temps que les séances de kinésithérapie pour espérer un bon résultat dans les premiers mois de vie.



+ Conseils de prévention


Voici les conseils essentiels pour un bon développement sensori-moteur de votre enfant et ainsi pallier à l'immobilisme de plus en plus présent :

 

> Phase de sommeil


Il est primordial que Bébé dorme sur le ventre pour éviter la mort subite, et par cela on entend à plat sur un matelas et sans rien d'autre que sa gigoteuse.

Dans le lit à barreau ou couffin vous devez bannir :

  • le tour de lit, qui gène la bonne circulation d'air

  • le coussin de positionnement ou cocoonababy, exclusivement conseillé pour les prématurés ou nourrisson de très petit poids

  • les langes ou autres doudous qui pourraient bloquer Bébé  


> Phase d'éveil


Pendant les phases d'éveil, votre enfant doit expérimenter dès ces premiers jours de vie toutes les positions à sa disposition : sur le dos, sur les cotés et sur le ventre. Au début, ces positions doivent être maintenues que quelques minutes mais elles vont être très vite apprécier par Bébé. Pas besoin de transat ou tout autre système contraignant Bébé, seul le tapis de jeu est nécessaire à son éveil.

Trop souvent la consigne de dormir sur le ventre est étendue aux phases d'éveils et entraine un immobilisme responsable de la majorité des têtes plates.

  • Repas

Quand il est allaité au sein le problème ne se pose pas, mais au biberon, il arrive qu'il soit donné sans prendre Bébé dans ses bras, le laissant dans le transat ou le cosy. Peu importe le mode d'alimentation que vous avez choisit pour votre enfant, vous devez l'avoir dans vos bras. 


  • Mode de garde

Tout l'entourage de Bébé doit être sensibilisé au problème, quand vous reprendrez le travail la personne en charge de la garde de votre enfant doit respecter les mêmes principes, peu importe les anciens adages ou la facilité que peut être le transat ou le cocon, ces systèmes sont à proscrire. 


  • Transport

En voiture, votre enfant est installé dans un cosy pour sa sécurité mais ce cosy est uniquement destiné à son transport en voiture et n'a nullement vocation à en sortir, même s'il se fixe sur votre poussette.


  • En balade

Quand vous sortez promenez Bébé, vous pouvez utiliser :

- la nacelle, qui permet à Bébé d'être bien à plat et sans contrainte particulière pour sa tête

- l'écharpe de portage, et non le porte-bébé dit physiologique, pour les 3 premiers mois. Plusieurs montages existe mais il semble plus sain pour le positionnement de votre enfant d'utiliser ceux de coté ou contre vous. Le portage dit "face au monde" même s'il semble être très stimulant entraine un appuis postérieur qui n'est pas en lien avec les phase de développement de Bébé.



+ Conduite à tenir en cas de Plagiocéphalie


Si vous voyez aparaître une plagiocéphalie chez votre enfant, vous devez immédiate en faire par à votre pédiatre ou médecin traitant lors des visites mensuelles et demander une ordonnance pour des séances de kinésithérapie pour thérapie manuelle et rééducation sensori-motrice.

Votre enfant devra effectuer des séances à raison de 2 à 3 par semaine au début de sa prise en charge, le praticien choisit devra être spécialisé en pédiatrie et au courant des dernières avancées et recommandations sur cette pathologie.

La prise en charge sera poursuivie jusqu'à l'acquisition de la marche avec évidemment des séances de plus en plus espacées, mais nécessaires car elles permettent de détecter le moindre problème dans l'installation du schéma corporel de votre enfant.


32 vues

Infos pratiques

Horaires

Lundi

Mardi

Mercredi

Jeudi    

Vendredi  

7h30 - 16h30

7h30 - 18h30

7h30 - 12h

7h30 - 18h30

7h30 - 16h

Illustrations réalisées par Charlotte Duchadeau - (n)être

Nouvelle Adresse

29 rue des Bûches

A002

31700 Blagnac

 

06-85-80-24-83 

 

Parking municipal : rue du 19 mars 1962 avec accès direct à la résidence 

Tramway Place du relais

Bus 70 Bûches

Fermeture 2020

- Mercredi 11 Novembre

- Vendredi 25 Décembre

- Jeudi 31 Décembre