Comment Bébé découvre la verticalité ?


La découverte de la verticalité est très souvent un plus gros enjeux pour les parents et l'entourage que pour Bébé lui-même.

Votre enfant a soif de mobilité et de découverte mais également de sécurité et de stabilité, vouloir aller trop vite, peut à long terme créer plus de retard de marche qu'autre chose. Certaines étapes sont indispensables pour que Bébé marche de façon sûre.



+ Les étapes motrices de la découverte de la verticalité


> Tenue de la tête


La découverte de la verticalité commence par un bon tenue de tête, et la tenue de tête passe par deux étapes fondamentales :

  • Position à plat ventre

Elle permet de renforcer les muscles du cou, des épaules et du dos. Cette position est très souvent négligée par le parents, qui élargissent la consigne de dormir exclusivement sur le dos aux phases d'éveil de bébé. C'est pourtant sur le ventre que l'on a poser pour la première fois Bébé sur vous après l'accouchement. Cette position doit lui être proposé régulièrement et petit à petit en phase d'éveil sur un tapis d'éveil : de quelques courtes minutes à des phases entières de jeu au sol. C'est de cette position à plat ventre, que votre enfant se mettra assis et il sortira de cette position par le côté.

  • Dans vos bras

Bébé va commencer à ériger sa colonne vertébrale, vous le soutenez effectivement mais il a un tonus actif et peut observer et apprendre de son environnement. Il se sent en sécurité et vous pouvez parer les éventuelles déstabilisations qu'il testera.



> Tenue du tronc


Elle se fait par la position assise, pourtant cette position doit être acquise seule et non imposée par les parents : Bébé doit se mettre assis seul et surtout se sortir seul, l'empêcher de découvrir le chemin aller pour s'installer assis, c'est le priver d'apprendre comment se sortir de cette position et donc potentiellement asseoir Bébé trop tôt est un risque qu'il reste bloqué dans cette position et initie une marche fessière.


  • Assis plage

Cette position est intermédiaire, elle permet l'installation et la sortie en position assise et demande une grande mobilité des pieds.


  • Assis tenu

On peut dire que cette position est acquise que si vous pouvez laisser Bébé seul au milieu du tapis d'éveil sans besoin de coussins ou sans risque de le voir tomber ou se faire mal. Il doit avoir les jambes relâchées pour être à l'aise, en fait cette position n'en est pas une pour l'enfant. Il s'agit plus d'un passage, s'il est bien à l'aise dans son corps, Bébé ne restera que quelques secondes assis tenu : il passera du plat ventre, au ramper ou quatre pattes, puis repartira dans la mobilité d'un côté ou de l'autre, il sera autonome et n'aura plus besoin de vous pour changer de jouer ou d'activité.


  • A genoux

- genoux assis : souvent en partant de la position à quatre pattes, Bébé trouve un appui pour les mains et ces fesses vont tomber sur les talons. Il prend de la hauteur et va pouvoir aussi libérer ces mains.

- genoux dressés : Bébé travaille l'extension de hanche essentielle à la marche. Dans cette position votre enfant travaille ses réflexes de protection qui eux aussi seront indispensable à une marche sécuritaire.



> Vers la marche

  • Chevalier servant

Cette position aussi peut être qualifiée de passage, Bébé va pouvoir pousser sur un pied pour se mettre debout. Le chevalier servant doit être symétrique, et votre enfant doit l'utiliser dans les deux sens : pour monter en position debout mais également pour redescendre au sol, se laisser tomber sur les fesses n'est pas la solution.

La montée et descente des escaliers utilise cette positon.


  • Mise debout

Une fois la position de chevalier servant acquise, il suffira à votre enfant de pousser sur les membres inférieurs pour obtenir l'extension du tronc et l'alignement des membres inférieurs.


  • Marche

En tant que parents nous considérons que notre enfant marche quand il n'a plus besoin de se tenir mais de nombreuses étapes sont nécessaire avant que Bébé se lâche et toutes ont leur importance dans le développement de Bébé : 

- Déplacement le long d'un support : une fois debout, votre enfant va se servir du mobilier pour progresser : en se tenant à la table basse par exemple, il marchera en crabe sur toute la longueur de cell-ci.

- Franchir un angle : la seconde étape sera de franchir l'angle de la table basse, pour cela Bébé réalise avec ses pieds un pivot, il prend confiance même si la marche reste de côté.

- Pousseurs fixe : au départ comme un tabouret par exemple, ou ceux vendu dans le commerce qui ont possèdent des roulettes mais qui peuvent être bloqué pour les premières étapes du déplacements de Bébé.

- Pousseur à roulette : dans un second temps, certains possèdent plusieurs vitesses permettant une progression en toute sécurité. Votre enfant doit pouvoir imposer sa vitesse et non subir celle du jouer.

- Déplacement le long d'un mur avec un appui ou d'un meuble à l'autre

- Sans l'aide des mains


22 vues

Infos pratiques

Horaires

Lundi

Mardi

Mercredi

Jeudi    

Vendredi  

7h30 - 16h30

7h30 - 18h30

7h30 - 12h

7h30 - 18h30

7h30 - 16h

Illustrations réalisées par Charlotte Duchadeau - (n)être

Nouvelle Adresse

29 rue des Bûches

A002

31700 Blagnac

 

06-85-80-24-83 

 

Parking municipal : rue du 19 mars 1962 avec accès direct à la résidence 

Tramway Place du relais

Bus 70 Bûches

Fermeture 2020

- Mercredi 11 Novembre

- Vendredi 25 Décembre

- Jeudi 31 Décembre