Qu'est-ce que la rééducation périnéale ?

Dernière mise à jour : 20 avr. 2020

Pourquoi faire la rééducation du périnée ? Quand ? Et surtout comment préserver mon périnée au quotidien ?





+ Quel est son rôle ?


> Sur les tissus cutanés


Massage interne et externe quand il y a des douleurs ou s’il y a eu une déchirure ou épisiotomie, afin de lever les adhérences,


> Sur les tissus musculaires


  • la prise de conscience de cet ensemble de muscles : « je sais le contracté » et « je sais le relâcher »,

  • la maitrise de chacun des muscles plus particulièrement,

  • l’automatisation de sa contraction en fonction de vos activité ce que l’on appelle l’APCA : anticipation périnéale à la contraction abdominale,

  • la tenue à l’effort soit un travail d’endurance.


> Sur les tissus ligamentaires


Malheureusement un ligament lorsqu’il est distendu ne peut être réparé que par chirurgie, mais la rééducation périnéale par son travail musculaire va diminuer les contraintes sur les ligaments et peut donc soulager leur travail et parfois suffire à régler le problème.

Pour l’ensemble de ces structures, la rééducation périnéale de part ces contractions musculaires répétées favorise l’irrigation des tissus et donc une meilleure cicatrisation.

+ Quand faire cette rééducation ?


  • en préparation à l'accouchement,

  • en post-partum (voie basse ou césarienne),

  • à l'apparition de signes de faiblesse (fuites/prolapsus) et/ou de douleurs du périnée,

  • à l'apparition de gênes ou de douleurs pendant les rapports sexuels,

  • à la ménopause.

+ Comment préserver mon périnée ?


> L’hydratation


  • 1,5 litre par jour : 3 ou 4 gorgées par heure,

  • attention aux boissons dites « excitantes » : café, thé et boissons énergisantes,

> Les mictions


  • toutes les 3h maximum,

  • en position assise pour une détente périnéale,

  • sans poussée,

  • sans « stop pipi ».

> Les exercices à la maison


Environ 200 contractions par jour, la rééducation est la pour vous expliquer ce qu’il faut faire et ne pas faire, elle doit vous rendre autonome mais 10 séances ne peuvent pas suffire à entretenir vos muscles périnéaux pour le reste de votre vie, comme 10 séances d’abdo/fessier ne peuvent pas vous sculpter un corps de rêve jusqu'à la fin de vos jours, cela se saurait.

3 vues0 commentaire