Comment prévenir les fuites urinaires en cas de faiblesse périnéale ?


Plusieurs évènements gynécologiques dans la vie d'une femme peuvent entrainer des fuites urinaires, quels sont ces évènements ? et comment limiter leur impact sur le périnée ? Quelles sont les actions qui fragilisent le périnée et celles qui peuvent le préserver ?



+ Les évènements gynécologiques ayant un rôle sur le périnée


> Grossesse


La grossesse est une période extrêmement sensible pour le périnée, 2 facteurs sont déterminants :

  • le poids du bébé,

  • les hormones qui ont un rôle de détente musculaire et ligamentaire.


> Accouchement


Lors de l'accouchement, le périnée subit les contractions et les poussées qui exercent sur lui une hyperpression pouvant le fragiliser.

De plus, dans certains cas, la déchirure du périnée peuvent arriver et entrainer même des points, l'obstétricien peut également prendre la décision de faire une épisiotomie c'est-à-dire de sectionner volontaire le périnée pour permettre le passage de la tête du bébé.


> Ménopause


De même que pendant la grossesse, le changement hormonal de la ménopause peut entrainer une faiblesse musculaire et donc au niveau du périnée : des fuites urinaires.



+ Les facteurs favorisants la détérioration du périnée


> Certaines activités physiques


Certains sports ou activités répétées peuvent être plus contraignantes pour le périnée. Elles ne sont pas interdites pour autant et n'entraînent pas systématiquement des fuites mais sans conscience et maîtrise des muscles périnéaux, ces activités peuvent entraîner des baisses de tonus voire des fuites sur le long terme. Il s'agit principalement :

  • du port de charges lourdes,

  • des sports de saut tels que la course à pied, la zumba ou encore la boxe.


> Obésité


Le surpoids va augmenter les pressions sur le périnée et donc le fragiliser puisque ces pressions sont constantes.


> Toux ou allergies respiratoires


La toux et l'éternuement notamment s'ils devienne chronique vont également engendrer des pressions intenses sur le périnée. Il convient de traiter ces symptômes rapidement pour ne pas que cela est d'impacte néfaste sur le périnée


> Tabagisme


Le tabac est une cause majeur de la toux chronique mais il un rôle également sur les tissus : il provoque un relâchement de la peau et des muscles, et donc une incidence non négligeable sur le périnée


> Constipation


Elle va augmenter les efforts de poussée et donc fragiliser les muscles périnéaux, si elle est chronique il convient de mettre en place un traitement avec votre médecin et de revoir votre position en surélevant vos jambes avec un tabouret de toilette.


> Savoir bien uriner


  • la vessie doit être vider toutes les 3 heures maximums : il convient de faire entre 6 et 8 mictions entre le réveil du matin et le coucher du soir

  • la miction se réalise uniquement en position assise et sans poussée pour faire sortir le jet d'urine, s'il ne vient pas immédiatement c'est que les muscles du périnée ont besoin de quelques secondes pour se détendre

  • le stop-pipi n'est pas un exercice à réaliser fréquemment : il déprogramme la vessie qui une fois la miction commençait doit se vider intégralement. Il peut être réaliser de manière anecdotique sous forme de test, pour effectivement contrôler que l'on maitrise toujours son périnée correctement.


+ Le travail du périnée


> Kinésithérapie


Le travail réalisé chez un kiné permet de découvrir l'ensemble des muscles périnéaux et d'apprendre à les maîtriser :

  • savoir contracter le périnée, réaliser une ascension du périnée comme pour retenir une envie d'uriner,

  • savoir le relâcher, revenir à la position de départ sans forcer,

  • savoir ne pas pousser


> Travail à la maison


Voici un exemple d'exercice de renforcement du périnée, en réalisant 3 séries de 10 contractions par jour :

  • inspirer

  • expirer lentement en contractant le périnée sur 5 secondes

  • relâcher 10 secondes


Pour aller plus loin dans la connaissance et la maîtrise du périnée, la rééducation périnéale est un atout essentiel pour prévenir et corriger les faiblesses musculaires et améliorer la vascularisation des tissus mous.

Infos pratiques

Horaires

Lundi

Mardi

Mercredi

Jeudi    

Vendredi  

7h30 - 16h30

7h30 - 18h30

7h30 - 12h

7h30 - 18h30

7h30 - 16h

Illustrations réalisées par Charlotte Duchadeau - (n)être

Nouvelle Adresse

29 rue des Bûches

A002

31700 Blagnac

 

06-85-80-24-83 

 

Parking municipal : rue du 19 mars 1962 avec accès direct à la résidence 

Tramway Place du relais

Bus 70 Bûches

Fermeture 2020

- Mercredi 11 Novembre

- Vendredi 25 Décembre

- Jeudi 31 Décembre