Comment Bébé découvre son espace ?


Quelles sont les étapes motrices nécessaire à votre bébé, pour prendre conscience de son espace ? Et quels sont les installations pratiques nécessaires à Bébé pour appréhender celui-ci ? Installation ASSISE prématurée, les conséquences sur la motricité de Bébé ?



+ Les étapes motrices de la découverte de l'espace


Après la découverte de son corps, Bébé part à la découverte de son espace : avec les déplacements, chaque étape est importante cette découverte se fait en même temps que la découverte de la verticalité (article à venir)


> Des retournements aux roulés-boulés

  • Retournements

- Dos/Ventre : Bébé étant de nos jours préférentiellement posé sur le dos, le premier retournement est celui de la position sur le dos vers la position sur le ventre. Ce retournements doit être symétrique comme tous les autres mouvements de Bébé à cet âge, et donc se faire aussi bien par la droite que par la gauche. Comme le passage sur le côté, le retournement est INITIE PAR LA TÊTE, il ne se fait bien que lorsque Bébé fait correctement le REGROUPEMENT DE SES MEMBRES et que l’ENROULEMENT est maitrisé.

- Ventre/Dos : Bébé passera rapidement de la position sur le ventre à la position sur le dos si deux conditions sont réunies : tout d’abord, la position sur le ventre doit être confortable, beaucoup de Bébé hypertoniques ne sont pas l’aise sur le ventre. Ensuite, Bébé doit être régulièrement posé sur le ventre pendant ses phases d’éveil, sans cela, il ne trouvera aucune utilité à travailler et perfectionner ce retournement.

  • Roulés-Boulés

Il s’agit d’un ENCHAÎNEMENT DE RETOURNEMENT, c’est le premier des déplacements que va acquérir Bébé pour aller d’un point A à un point B et donc gagner en autonomie.


  • Installation pratique

Pour cette étape, il est juste nécessaire d’aménager pour Bébé un tapis assez grand dans un coin de votre salon, idéalement au moins 2m sur 2. A partir du moment où Bébé aura acquis les roulés-boulés, Bébé sera très souvent en dehors de son tapis de jeux, il convient donc de sécurisé la pièce de vie et de laisser de la place pour Bébé.

Le parc n’est pas du tout adapter au développement moteur de Bébé, souvent bien trop petit, il ne permet pas à Bébé de découvrir son espace. De plus, les barreaux stimulent la mise en position verticale et elle est encore bien trop précoce à ce stade.



> Du ramper du escalade dans le plan horizontal

  • Ramper

- Ramper arrière : cette étape va surement être frustrante pour Bébé, qui fait un effort considérable pour se déplacer vers un objet et au final, il va s’en éloigner. Malgré tout, cette étape permet à Bébé d’apprendre à POUSSER SUR LES BRAS, elle ne dure que quelques petites semaines. Bébé trouvera vite la suite, pour subvenir à ses envies d’espace et de jeu.

- Pivots : Bébé va faire l’horloge, une fois sur le ventre il tournera sur place. Il est en appuis sur les avant bras et fait des transferts d’appuis de droite à gauche. Encore une fois, la positon sur le ventre doit être pleinement acquise :  l’ENCRAGE AU SOL peut être prolongé à plusieurs dizaines de minutes, il permet le jeu et l’intéraction avec ses parents : placer vous en face de lui et jouer avec lui.

- Ramper avant : pour se déplacer vers l’avant, Bébé va devoir TRACTER LES BRAS et non pousser comme dans le déplacement vers l’arrière. Il s’agit donc d’un mouvement plus complexe et qui demande une plus grande dépense d’énergie. Dans ce déplacement, les membres inférieurs ne font que aider, ils n’initient absolument pas le mouvement.

  • Escalade dans le plan horizontal

Avec le ramper avant, Bébé peut se déplacer au sol sans problème. Il va vite trouver de petits obstacles à passer, comme des coussins type traversin que vous auriez installer autour du tapis pour délimiter son espace de jeu. De manière plus interactive, vous pouvez vous installez assis sur le tapis, les jambes tendues et écartées pour qu’il les escalade : cette nouvelle étape est possible grâce à l’entrée en jeu des membres inférieurs : Bébé va augmenté l’APPUIS SUR LES PIEDS.

  • Installation pratique

On pourra se réjouir que Bébé rampe lorsqu’il franchira 1m et à partir de là, le tapis ne sera jamais assez grand : vous devrais sécuriser l’espace et notamment les prises de courant.



> Du quatre pattes à l'escalade dans le plan vertical

  • Quatre pattes

Bébé va maintenant découvrir les positions sur les genoux : le quatre patte, mais aussi la position à genoux assis et à genoux dressés (article à venir) :

- Installation : dans un premier temps, Bébé va décoller le ventre du sol et pousser sur les membres supérieurs tendus et mains bien ouvertes : Bébé est INSTALLE à quatre pattes. Puis il va se BALANCER d’avant en arrière et de droite à gauche. Bébé travaille l’équilibre sur ses nouveaux appuis.

- Déplacement : dans un second temps, Bébé va AVANCER grâce à la coordination et la dissociation déjà acquises.

  • Escalade dans le plan vertical

Cette étape va se faire grâce à l’appuis sur la plante des pieds et la poussée sur les membres inférieurs.

- Montée/Descente des escaliers : Pour la MONTEE de la marche 1, Bébé arrive en bas de l’escalier à quatre pattes, et monte les mains sur cette marche 1 : il se retrouve alors à genoux dressés. Bébé doit alors passé en chevalier servant c’est-à-dire un genou au sol alors qu’il est en appuis sur le pied de l’autre côté, il va alors déplacer ses mains sur la marche 2 pour prendre appui dessus. Avec cet appui, Bébé va se mettre debout pour venir poser un genou puis l’autre sur la marche 1. Cet enchaînement doit être fait de façon symétrique, Bébé doit pourvoir passer en chevalier servant avec son pied droit et gauche indifféremment. Pour la DESCENTE, elle se fait selon le même enchaînement et donc toujours à reculons.

- Montée/Descente du mobilier : le mouvement est exactement le même que pour les escaliers, il est seulement plus difficile de par la hauteur des meubles escalader.

- Enjambement : il s’agit d’un mouvement complexe, en appuis sur les deux mains, Bébé doit tenir sur un seul pieds pour pouvoir passer l’autre jambe par dessus l’obstacle.

  • Installation pratique

L’espace investit par le déplacement à quatre pattes et sensiblement le même que le ramper, seule la vitesse de déplacement va être augmenté. Bébé risque de se faire ses premières bosses, avec le quatre pattes il a pris de la hauteur et de la vitesse et il n’appréciera pas toujours les dangers liés à son environnement. Mais ne vous inquiétez pas, il n’y a pas d’obstacle que Bébé ne finira pas par appréhender : éliminer tous les dangers c’est aussi empêcher Bébé d’apprendre.

Evidemment, pour les escaliers il faut en avoir chez soi ou chez un proche. Mais pour le mobilier tout est bon à prendre, plus Bébé pourra varier les hauteurs mieux c’est. Quant à l’enjambement, dans un premier temps, il doit se faire sur un objet fixe type petit banc en travers du chemin mais très vite Bébé pour utiliser un porteur qui roule et donc enjamber malgré la déstabilisation.


Au final, la découverte de l’espace par Bébé n’est rien d’autre que la coordination de toutes les acquisitions motrices faites lors de la découverte du corps. Tout était déjà acquis par Bébé sur le tapis, il n’a fait que l’utiliser et l’optimiser pour le mettre au service de son déplacement.


+ Installation assise : VRAI ou FAUX


> Bébé tient assis, je peux donc le poser assis ? FAUX, il est important de ne jamais poser Bébé assis : toujours le poser par terre à plat dos. Et s’il veut se mettre assis, il se retournera sur le ventre, montera à quatre pattes et s’assiera seul.

> Bébé voit mieux assis ? FAUX, assis Bébé ne voit pas ce qu’il se passe derrière lui surtout s’il est fixé avec des coussins dans les premiers temps. A plat ventre, avec le mouvement de la tête et du regard, Bébé voit à 360.

> Bébé joue mieux assise ? FAUX, assis Bébé n’a que très peux de stimulation tactile par rapport à une position horizontale, son schéma corporel est donc appauvri. De plus, il n’est pas dans le mouvement qui lui est indispensable pour gagner en autonomie.

> Bébé veut se mettre assis ? FAUX, allongé sur le dos, Bébé semble faire des abdominaux pour s’assoir seul mais non il s’agit le plus souvent d’un inconfort dans cette position prolongée.

> Bébé s’assoit et se sort de l’installation assise seul, il maîtrise enfin ? VRAI, la motricité libre prône de ne pas mettre Bébé dans une position qu’il se sait pas prendre seul. Mais cela doit être également vrai pour, pour sortir seul de cette même position, une fois les deux sens maîtriser, il est possible de considérer l’acquisition motrice et de passer à l’étape suivante.


30 vues

Infos pratiques

Horaires

Lundi

Mardi

Mercredi

Jeudi    

Vendredi  

7h30 - 16h30

7h30 - 18h30

7h30 - 12h

7h30 - 18h30

7h30 - 16h

Illustrations réalisées par Charlotte Duchadeau - (n)être

Nouvelle Adresse

29 rue des Bûches

A002

31700 Blagnac

 

06-85-80-24-83 

 

Parking municipal : rue du 19 mars 1962 avec accès direct à la résidence 

Tramway Place du relais

Bus 70 Bûches

Fermeture 2020

- Mercredi 11 Novembre

- Vendredi 25 Décembre

- Jeudi 31 Décembre